Notre histoire

Mickaël Raynal, troisième génération de vignerons :

Mickaël Raynal, le vigneron du Domaine

« Les premières vignes du Domaine de Revel ont été plantée par René, mon grand-père, sur une surface d’un hectare seulement. En 1984, mon père, Bernard, s’est installé et a commencé à produire du vin. Celui-ci était vendu en « citerne » aux négociants. Puis, en 2000, ma mère Claudine l’a rejoint afin de développer la vente directe aux consommateurs, sur les marchés du département et dans l’Aveyron.

 

« J’ai repris moi-même le Domaine en 2010. Sur une exploitation en polyculture-élevage qui comptait 4 hectares de vignes, 4 hectares de verger et 10 hectares en maïs et prairies, j’ai fait le choix d’abandonner une partie de ces activités afin de me consacrer pleinement à ma passion : la vigne et le vin. J’ai planté 10 hectares de vignes supplémentaires avec
environ 27 cépages différents. J’ai ainsi créé une gamme variée de dix cuvées, adaptée à toutes vos envies. Quatre hectares de petit épeautre ont aussi été semés, certifiés Bio depuis 2015. En 2017, avec Laetitia mon épouse qui m’aide maintenant depuis plusieurs années, nous avons inauguré un local de vente et de dégustation, afin de privilégier les circuits courts et développer des animations en lien avec les acteurs du territoire. Nous organisons notamment des ateliers initiation, accords mets&vins et assemblage.

« Depuis mes débuts sur l’exploitation, je cultive la vigne dans le respect du terroir, de la qualité et de l’environnement. Depuis 2010, toute nouvelle parcelle plantée respecte le cahier des charges de l’agriculture biologique. En 2010 et 2014, deux parcelles ont été spécialement plantées afin de produire à la fois du jus de raisin et du raisin de table, tous les deux certifiés bio. Nous favorisons aussi la biodiversité en réimplantant des haies autour de nos parcelles.

« Dès 2019, nous vous accueillons au caveau de vente pour goûter nos deux premières cuvées certifiées bio : notre Blanc sec « Grain de Revel » ainsi que notre Rouge
« Révél’ation ». La conversion biologique est lancée pour tout le Domaine désormais. Arrivée prévue des autres cuvées certifiées bio en 2021.

« L’histoire continue donc…Je vous accueille au Domaine pour vous raconter la suite, vous faire découvrir les merveilles de notre terroir, et vous faire goûter nos vins de qualité ! A très bientôt. »

Les vins du Sud-Ouest